Infothèque

Sur cette page, vous trouverez des liens vers des publications et des études sur le thème du dernier numéro de terra cognita. Les publications relatives à d’autres domaines thématiques liés à la migration sont signalées en permanence sur le site web de la CFM.

Economie et travail en point de mire

Evaluation du potentiel des personnes réfugiées et admises à titre provisoire. Rapport final.

Berner Fachhochschule / socialdesign

L’évaluation du potentiel pour les personnes réfugiées et admises à titre provisoire sert de point de départ pour l’élaboration d’un plan d’intégration individuel. Le rapport publié par le Secrétariat d’Etat aux migrations SEM démontre que l’évaluation du potentiel des personnes réfugiées et admises à titre provisoire est déjà réalisée dans de nombreux cantons et identifie quels sont les éléments clés qu’elle devrait contenir. Ainsi, il est notamment essentiel pour une intégration professionnelle réussie que des clarifications aient lieu dans la « pratique », par exemple dans le cadre d’un stage.

Berne : Secrétariat d’Etat aux migrations SEM 2015
www.sem.admin.ch

Le Travail au noir. Pourquoi on y entre, comment on en sort ?

François Hainard, Patrick Ischer, Jérôme Heim

Le travail non déclaré est une plaie, tant pour les économies que pour les travailleurs eux-mêmes. Cet ouvrage enquête sur les raisons qui incitent salariés, petits indépendants ou personnes bénéficiant d'aides sociales à travailler au noir. Il en rapporte les problèmes, les dangers et les avantages, ainsi que les contextes, les logiques, la place de l'honneur et de la dignité, les histoires personnelles qui prévalent pour y entrer et les innombrables difficultés pour en sortir.

Paris : L’Harmattan 2011
ISBN : 978-2-296-55613-3, € 19.–

Visage des sans-papiers en Suisse. Evolution 2000-2010.

Denise Efionayi-Mäder, Silvia Schönenberger, Ilka Steiner

L'étude se penche sur les mécanismes complexes qui conditionnent la présence de sans-papiers en Suisse et décrit leurs situations de vie dans le contexte des changements intervenus au cours des dix dernières années. En outre, elle met en lumière les principaux aspects qui se dégagent des différents domaines politiques. La CFM espère ainsi montrer que le fait de se trouver dans une situation irrégulière relève aussi de la responsabilité de notre société – qui n'est pas exempte de contradictions.

Berne : CFM 2010
www.ekm.admin.ch

Les sans-papiers en Suisse. Recommandations.

Commission fédérale des migrations CFM (éd.)

Les recommandations se basent sur l'étude intitulée « Visage des sans-papiers en Suisse. Evolution 2000-2010 ». Elles sont le résultat d'une réflexion ouverte quant aux possibilités réalistes d'endiguer efficacement la migration irrégulière, sans pour autant fermer le débat sur des questions telles que les infractions aux droits de l'homme ou les situations sociales difficiles.

Berne : CFM 2010
www.ekm.admin.ch

Le travail migrant en Suisse. Les conditions de vie des ressortissants de l'UE en détresse.

Croix-Rouge suisse CRS (éd.)

Des centaines de milliers de ressortissants de l’UE font usage de la libre circulation des personnes et émigrent vers la Suisse. Beaucoup d’entre eux y trouvent un emploi et parviennent à assurer eux-mêmes leur subsistance. Mais d’autres ne trouvent pas d’emploi, ou, tout en travaillant, n’ont pas un salaire suffisant pour subvenir à leurs besoins et sont donc dépourvus de toute perspective d’avenir. Comment gérer ces situations? Quel peut être le rôle humanitaire de la CRS à cet égard ?

Berne : CRS 2015
www.redcross.ch

Séjours temporaires pour activité lucrative en Suisse. Raisons, voies, situations de travail et parcours de migration.

Heidi Stutz, Iris Graf, Thomas Oesch, Jolanda Jäggi, Jürg Guggisberg

Cette étude offre un aperçu des différents domaines dans lesquels travaillent des personnes avec permis de séjour de courte durée ou des personnes soumises à l’obligation de s’annoncer ; elle éclaire les mécanismes de recrutement de telles personnes, décrit les parcours de migration ; elle fait voir comment les immigrés évaluent eux-mêmes leur situation et fournit ses conclusions quant à l’importance de cette forme d’activité pour le marché de travail, le contexte de migration et l’activité temporaire elle-même.

Berne : CFM 2013
www.ekm.admin.ch

Séjours temporaires pour activité lucrative. Recommandations.

Commission fédérale des migrations CFM (éd.)

Sur la base de l’étude «Séjours temporaires pour activité lucrative en Suisse», la CFM a élaboré des recommandations : Supprimer les déficits d’information et résoudre les problèmes pratiques liés à la vie quotidienne et encourager des formes réglementées de migration pendulaire à des conditions équitables.

Berne : CFM 2013
www.ekm.admin.ch

Déqualifiés! Le potentiel inexploité des migrantes et des migrants en Suisse.

Carole Berthoud

Les migrants ressortissants d’Etats qui ne font pas partie de l’UE ni de l’AELE sont trois à quatre fois plus touchés par la déqualification que les Suisses. Comment les personnes concernées font-elles face ? La publication décline les portraits de treize migrants qualifiés qui ont fait l’expérience d’une mobilité professionnelle descendante en Suisse.

Berne : CRS 2012
www.redcross.ch

Intégration et travail. Champs d'activité, acteurs et domaines à développer dans l'optique de l'amélioration du statut des étrangers dans le marché du travail.

Theres Egger

Le présent rapport décrit les désavantages au marché de travail et les obstacles qui doivent être surmontés par rapport à l'intégration. En tant que base d'un débat ultérieur, nous présenterons finalement des champs d'intervention, des acteurs et des points importants tendant à l'amélioration du statut des étrangers dans le marché du travail. L’analyse est encore d’actualité malgré des données déjà anciennes.

Berne : CFE 2003

www.ekm.admin.ch

Intégration et travail. Recommandations.

Commission fédérale des étrangers CFE (éd.) 

Dans l'optique de mettre en évidence les voies conduisant à l'intégration, il est tout d'abord nécessaire de procéder, de manière systématique, à une description des facteurs qui compliquent l'accès au marché du travail et la mobilité professionnelle. Du point de vue de la CFE, il appartient aux différents acteurs concernés de répondre à cette situation et de s'engager pour améliorer la situation des immigrés avec autorisation sur le marché du travail suisse. Tant les institutions étatiques que les partenaires sociaux et, en fin de compte, les entreprises privées, sont appelés à apporter leur contribution en la matière.

Berne : CFE 2003
www.ekm.admin.ch